Au cœur des pistes d’Auron depuis 1982

Perché à 2115m d’altitude, le restaurant Sauma Longue a été bâti dans les années 50 au milieu des pistes de la station d’Auron. Les amoureux de la glisse et du ski pouvaient déjà profiter de ses bons plats et même de ses 10 chambres d’hôtel de l’époque après avoir dévalé les pistes de la Plaque, de Bois Gaston et de la Face.

A l’époque, l’accès se faisait par les fameux « casiers à bouteilles » que les plus jeunes n’ont jamais connus. Cette remontée mécanique atypique menait de petites nacelles du centre de la station d’Auron jusqu’au plateau de Sauma Longue où est perché le restaurant.

En 1974, un télésiège 3 places fut construit. C’était une vraie révolution à l’époque pour les skieurs d’Auron d’une part, mais aussi pour le restaurant qui a pu l’utiliser afin de s’approvisionner directement.

L’histoire moderne de Sauma Longue prend un nouveau virage après le fameux hiver sans neige de 1980. L’année suivante, une jeune bande d’amis s’associe pour reprendre leur 1er restaurant et tenter l’aventure durant un hiver. Ce qui ne devait durer quelques mois a finalement duré de nombreuses années. Le groupe de jeunes entrepreneurs comptait Monique et Joël, qui ont eu le coup de foudre pour cet univers.

Aujourd’hui, plus de 35 ans plus tard, ce sont toujours eux et leurs enfants que vous rencontrerez derrière le comptoir. Tant d’années passées par amour inconditionnel de la montagne et surtout grâce à une clientèle chaleureuse. Sauma Longue n’est pas seulement un restaurant d’Auron, c’est aussi une grande famille.

Sauma Longue 30 ans

L’avenir du restaurant et du secteur des pistes Sauma Longue

La piste d’Haute-Plane accueille depuis longtemps les stades d’entrainement de slaloms. Il est idéal de profiter de notre terrasse panoramique pour observer les graines de champion ! Cette même piste a également vu passer de talentueux snowboarders sur son Snowpark jusqu’en 2006. Le spectacle à observer depuis la terrasse du restaurant était garanti !

Le secteur des pistes de ski a bénéficié ces dernières années de beaux projets développés par la station d’Auron.

Un nouveau télésiège débrayable reliant le bas du Bois-Gaston au sommet de Haute-plane a été construit en 2014. Il permet aux skieurs d’effectuer une rotation complète sur le secteur avec un dénivelé de 600 mètres et en moins de 15 minutes.

Par ailleurs, la quasi-totalité de ce secteur d’Auron bénéficie désormais d’un enneigement artificiel en cas de pénurie.

De nouvelles pistes de ski et une nouvelle remontée mécanique prenant départ sur le front de neige d’Auron sont actuellement en étude.

Canon à neige Haute Plane Auron

Auron à travers les âges

Au début du siècle dernier, seuls quelques skieurs assez aventureux s’amusaient à dévaler les champs enneigés du village d’Auron pendant l’hiver. Dans les années 30, le ski de descente fait son apparition dans les stations alpines. Auron n’est pas en reste et en 1935 est organisé le premier slalom depuis le sommet de la Fausse Olympique.

C’est en janvier 1937 que fut inauguré le téléphérique d’Auron, emblème de la station. En 1938 sont organisés les championnats de France de ski. Grâce à ces championnats, les stations des Alpes Maritimes se font connaitre.

Aujourd’hui, les stations du Mercantour ravissent les skieurs de la région mais aussi les étrangers grâce à l’aéroport de Nice, duquel l’accès aux montagnes a été facilité.

Sauma Longue 30 ans